James Vil

James Vil

James Vil

Photographier, c’est offrir un regard sur le monde, la vie, le quotidien tout simplement. Le noir et blanc, c’est offrir à chacun un monde imaginaire, ouvrir les portes de l’abstrait sur des sujets concrets.
C’est en 1982 que la photographie commence à bercer le quotidien de James Vil. Avant d’être un réel choix, le noir et blanc fut une solution d’apprentissage et d’autonomie. De la prise de vue au développement James restait décisionnaire du début à la fin. Pas de club, pas d’études spécifiques, mais simplement une volonté et un besoin d’apprendre, de maîtriser et de comprendre toutes les subtilités du sujet.
Après un passage en tant que pigiste au sein de l’un des journaux du groupe Hersan, c’est au sein de l’agence de presse Bernand, spécialisée dans les spectacles, qu’il a fait ses armes dans la photographie. En 1985,  James intègre cette agence comme laborantin, de 7h30 à 17h30, il développe les films et tire des centaines de photos pour les photographes titulaires à destination de la presse quotidienne et hebdomadaire. Nul doute que ces milliers d’heures passées au service de la presse ont participé à son évolution et lui ont permis de devenir précis et exigeant  sur les choix d’exposition et de composition de ses prises de vue
A peine un an après son arrivée au sein de l’équipe, Marc Conte, alors dirigeant de l’agence, li offre l’opportunité de rejoindre le terrain.
Depuis la route a été longue et jalonné d’expériences et de rencontres. La passion de l’image n’a jamais quitté James Vil, et c’est à travers des stages à l’étranger que chaque année il partage son regard, ses idées et cette envie d’immortaliser à jamais.

James VIL  pour URBANITAS 2014

Ce contenu a été publié dans James Vil. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>