Jean-François BINET

Jean François BInetJean-François BINET

Originaire de Savoie, Jean-François BINET peint depuis 30 ans.

Bernard Buffet, Salvador Dali, et l’hyperréalisme à l’aérographe faisaient partie de sa culture d’adolescent Alpin, et c’est sa venue à Paris qui va lui ouvrir de nouveaux horizons picturaux.

Jean-François a ensuite bégayé et cumulé les styles : des visages multicolores pseudo-cubistes de stars d’Hollywood des années vingt, des tableaux en relief inspirés par ses études d’architecture, des scènes psychédéliques tirées d’arrêts sur images tremblés de ses films préférés de Fellini, Lynch, Antonioni…

A la fin des années 90 Jean-François BINET décide de repasser à l’huile sur toile.

carton2

Jean-François construit ses toiles autour de croquis réalisés dans des sites particulièrement inspirants….

Petit à petit, les croquis qu’il fait lors de ses voyages, sont rentrés dans ses peintures.Il marche beaucoup avant de trouver l’endroit idéal : une falaise inquiétante couverte de maisons à Marseille, une cour silencieuse avec un vieil homme endormi à l’ombre en Sicile, des tombes détruites et un escalier mystérieux au père Lachaise à Paris… Jean-François voulait conserver l’inspiration soufflée par l’étrangeté de ces lieux, lorsqu’il avait réalisé le dessin initial, mais aussi emmener son tableau plus loin, ailleurs… le ciel devenait jaune, le vieil homme dans la cour semblait mort comme pétrifié, les maisons en haut de la falaise semblaient bruler, les tombes du père Lachaise étaient habitées par des animaux fantômes… la réalité était transfigurée.

Le croquis de départ est toujours bien présent dans l’esprit de Jean-François BINET, puis il expérimente et transfigure ce lieu en changeant les couleurs, faisant disparaître les formes… c’est un traitement entre l’expressionisme allemand de Blaue Reiter, l’impressionisme de Césanne, l’abstraction de De Kooning ou de Don Van Vliet, ou même le cubisme de Marcel Duchamp.

Jean-François BINET espère inviter ainsi le spectateur au rêve à l’illusion, au Mugen no yo comme disent les Japonais…

Pin Tokyoïte  dessin  Pin Tokyoïte esquisse     Pin Tokyoïte Huile

https://www.facebook.com/profile.php?id=100008625875845

Ce contenu a été publié dans Mugen no yo. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Jean-François BINET

  1. Gianni Battistoni dit :

    Homme de peinture esprit reveur ,une classe acquise on perd à pas le connaître et le reconnaître …..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>