Pierre Henry MULLER

Pierre-Henry Muller Né à Paris en 1980, Pierre Henry MULLER vit en région parisienne. Il travaille en numérique et argentique. Il débute en photographie argentique au lycée grâce au laboratoire du club photo ; la prise de vues a vite été un complément pour ses passions diverses.

De nature curieuse, très jeune déjà, Pierre Henry n’hésitait pas à voir comment les objets de grande taille fonctionnent et l’envers des décor de spectacles. Or la ville n’est qu’un décors qui nous est imposé par les routes, les couloirs, les tunnels que l’on veut nous voir emprunter. Derrière ce décor se cachent une multitude de coulisses nécessaires pour notre quotidien : galerie ou vide technique, souterrain abandonné (carrière / mine), zone réservée à quelques rares personnes… Visiter ces lieux à accès restreint s’appelle l’exploration urbaine.

C’est en découvrant la première fois les catacombes éclairées par une torche et le même endroit mis en valeur par la photographie que ces deux passions se sont réunies pour retranscrire au mieux ces lieux méconnus ou oubliés. Depuis presque 15 ans, comprendre ce décor urbain est devenu une passion pour Pierre Henry MULLER, Paris est un terrain propice de par ses nombreux réseaux souterrains, ses endroits abandonnés et ses toits caractéristiques.

Sa série s’intitule Roofs of City #1 Toits de la ville lumière. Le Paris tel qu’on le connaît a été construit pour être admiré depuis le sol, lorsque l’on prend de la hauteur c’est un tout autre Paris que l’on découvre. Détails insoupçonnés, architectures insolites, perspectives nouvelles sont les éléments caractéristiques de la toiturophilie, discipline en exploration urbaine qui consiste à se balader sur les toits.

Point to the sky
Commencé en 2005 ce long travail de recherche de points de vue, combiné aux demandes d’autorisations exceptionnelles très difficiles à obtenir ou aux ascensions non autorisées, permet de rendre compte de l’étendue de la richesse des toits parisiens.

Les photos prises depuis les toits offrent un point de vue unique bien différent des prises de vue aérienne ou par drone. Etre juste au niveau des toits confère des perspectives et des alignements originaux.
Colored streets in Paris

http://pierre-henry.muller.pro
http://www.boreally.org

Ce contenu a été publié dans Urbanitas 2. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>